Ville de Haute-Loire, Station Verte des Portes d’Auvergne
Saint-Paulien, Mardi 06 Décembre 2022, 0 °C , Ensoleillé
Vidéo intégraleCLIQUEZ ICI
La conquête

Nous connaissons grâce à Jules César quelques épisodes de la guerre des Gaules dans lesquels les Vellaves se sont trouvés impliqués :

février 52 avant J.C. :

Jules César part chez les Helviens et passe les Cévennes (certainement au col du Pal) malgré six pieds de neige. Il débouche chez les Vellaves, ordonne à ses cavaliers de s’étendre le plus loin possible et de jeter le plus de frayeur possible chez les ennemis. Il ne reste que 2 jours en ces lieux avant de rejoindre Vienne. Il confie ses troupes à Brutus et lui recommande de faire des incursions de cavalerie de tous côtés. (La guerre des Gaules, Jules César VII, 8)

juin 52 :

Vercingétorix lance les Gabales et les Vellaves contre les Helviens de la province.

A leur tour, les Helviens attaquent les Vellaves; ils sont repoussés et perdent Caïus Valérius Domnotaurus, fils de Caburus, chef de leur cité. Ils sont rejetés dans leurs oppida à l’abri de leurs remparts. (Jules César, VII, 64 et 65).

septembre 52 :

Participation d’un contingent vellave à la dernière bataille d’Alésia. Les Vellaves font partie du contingent des 35000 Arvernes prévus pour secourir Alésia.

César confond souvent les Arvernes avec les Vellaves. Il dit des Vellaves qu’ils sont depuis longtemps sous la domination des Arvernes. (Jules César, VII, 75)

octobre 52 :

Après Alésia, César fait partir Caïus Caninius Rébilus avec une légion (la Ière ou la Xe ?) pour hiverner chez les Ruthènes. La légion de Caïus Caninius Rébilus peut avoir emprunté les antiques chemins gaulois conduisant d’Alésia à Rodez à travers le pays des Vellaves. (Jules César, VII, 90)