Ville de Haute-Loire, Station Verte des Portes d’Auvergne
Saint-Paulien, Lundi 19 Août 2019, 14 °C, Ensoleillé
Saint-Paulien, ville de Haute-Loire en Auvergne
Archives actualités

Inauguration square

10/02/2017
Inauguration square

Publié le 6 avril 2014 par Roger Maurin

Samedi 8 mars, une cinquantaine de personnes étaient présentes devant le groupe scolaire Pierre Julien, pour célébrer la Journée internationale de la femme et inaugurer le nouveau square Célestine Gibert, en présence du sénateur Jean Boyer, d’Andrée Gibert la belle-fille de Célestine, de la Commission du droit des femmes de la Communauté de Communes des portes d’Auvergne et des élus de St Paulien.

Cette initiative témoignait de la volonté des élus de perpétuer la mémoire de Célestine Gibert, mais aussi de l’émotion que suscite encore cette femme courageuse lors de la résistance. Dans son propos, Christine Thivat, responsable de la commission au droit des femmes à la CCPA a profité de l’occasion pour rendre aussi hommage à Germaine Tillion.

Il revenait à Roger Maurin, adjoint à la culture, d’évoquer brièvement un épisode du passé de résistante de Célestine un certain 18 mars 1944 et de l’émotion de la population « Célestine Gibert est sans doute une des rares femmes résistantes de Saint-Paulien. Elle ne parlait jamais de son engagement et c’est seulement lors de ses obsèques que la plupart des habitants de Saint-Paulien ont appris son passé de résistante. Outre sa Croix de Guerre, ayant caché des enfants juifs, elle aurait pu aussi se voir décerner le titre de Juste parmi les nations ». Après les remerciements aux personnes qui ont préparé ce rendez-vous, le maireLaurent Duplomb saluait particulièrement deux personnes, Andrée Gibert, la belle-fille de Célestine qui a vécu durant 40 ans aux côtés de sa belle-mère et Mme Josette Chazot la nièce de Célestine. Après la découverte de la plaque  symbolisant  cette journée, le sénateur Jean Boyer rappelait les grandes qualités d’une figure féminine qu’il avait bien connue au dancing qui a marqué les anciens, présents autour de ce square.

Cette manifestation se poursuivait par une balade dans la campagne environnante avant un cours de zumba, offert par la communauté de communes à toutes les personnes qui avaient  souhaité collaborer à cette journée consacrée aux femmes.

 Rolland Pouzols